vendee-globe-jour-13

Vendée Globe - Jour 13

6 Tage

Équateur en vue ! Nuit reposante malgré le casse-tête stratégique pour faire avancer au mieux le bateau. Je trouve que je suis collé à la flotte, impossible de dépasser les 13 noeuds, alors que je suis sur un bord de près assez débridé. Le vent a été présent toute la nuit mais la mer a commencé à se ranger au petit matin. Un bon bouillon de Pot-au-noir sur plusieurs kilomètres.

Mon programme s’est donc transformé en sieste, sieste et sieste. Pour emmagasiner un maximum de repos en vue de la suite, afin d'être lucide le long de la côte brésilienne.

Mon dernier routage me donne encore 12 jours avant d’atteindre le cap de Bonne Espérance. Pas trop mal finalement, je vais plonger plein sud pour aller chercher les vents forts de l’Atlantique sud. Un bon flux de 30 noeuds nous attend. C’est encore bien loin mais il y aura peut-être un coup à jouer. Les premiers vont avoir des conditions très compliquées à passer pour atteindre le Sud, on aura peut-être une chance de recoller au groupe de devant, qui sait…

Le moral est bon, une petite musique accompagne mon café, j’ai pu admirer le lever de soleil ce matin. Ne me manquerait qu’un bol de fruits frais : je rêve d'une mangue !

Mon option à l’Est du Pot n’a pas forcément payé pour le moment, mais je ne m'en tire pas si mal. J’avais peur de perdre trop de terrain, je suis plus bas en cap que les autres pour essayer d’aller plus vite et retomber dessus, mais je ne suis finalement pas allé vite que ça . Alan, tu rêves ! 



Photo © Alan Roura / La Fabrique
 - #VG2020





OFFICIAL SPONSOR