alan-le-12-novembre-2018
12.11.2018


À la vacation de 11H ce lundi, Alan se réjouissait d'être enfin dans les alizés, sans oublier de féliciter Francis Joyon pour sa superbe victoire sur la Route du Rhum - Destination Guadeloupe.

« On est enfin dans les alizés, il était temps. Ca commence à cartonner. Mon bateau et moi, on n’est pas bon dans la molle. On s’est fait distancé dans la transition et ça revenait aussi derrière. Là, je peux enfin lâcher les chevaux. J’ai repris ma place au classement mais maintenant il faut la conserver. C’est ultra-motivant d’être entouré d’autres bateaux mais la route est longue, presque 2000 milles…

Il manque encore un peu de vent pour faire décoller le bateau. Les conditions sont instables mais les foils m’aident quand même. Je passe mon temps à bidouiller pour aller vite, chercher la meilleure combinaison.

J’avais parié sur Francis Joyon au départ, alors cette nuit j’étais content. C’est fantastique la bagarre qu’il a mené jusqu’au bout.  Ce n’est pas forcément le bateau le plus rapide qui arrive devant, c’est un des enseignements de cette Route du Rhum.  Je ne connais pas vraiment Francis, je le croise comme ça,  mais c‘est un personnage qui me fait rêver et c’est quelqu’un de gentil, d’accessible »



Image d'illustration © Christophe Breschi / La Fabrique Sailing Team