carnet-de-bord-jour-4

Carnet de bord - Jour 4

09.11.2017

Hier, c’était déjà compliqué d'écrire, mais encore plus aujourd'hui. 

Le vent est monté petit à petit : ce matin, ça allait jusqu’à 32 noeuds, petit spi (Code 5) et grand voile 1 ris. Pour tartiner, ça tartinait !!!! Mais la sagesse a pris le dessus et on a fini par changer pour une voile d'avant plus petite, en vue du vent qui prenait des tours. Et dans les grains, ça monte jusqu’à 38 noeuds, c'est assez sport… Mais surtout très drôle. Le bateau fonce et passe la mer d'une façon vraiment agréable. Même si à l'intérieur - comme à l'extérieur - on ne sait pas comment se tenir tellement on fait des bonds dans les vagues.

Je crois que cette nuit, on a pris pas mal d'avance sur la flotte de derrière, alors maintenant on veut aller chercher celle de devant. Encore une fois, il faut être attentif, la casse arrive vite.

Jusque là, le bateau tient bien, rien à signaler à bord. On plante parfois jusqu'au mât après des surfs à 25 noeuds de vitesse, on dort les pieds en avant pour ne pas se cogner la tête dans les cloisons… Ne parlons même pas d'aller faire un tour aux toilettes, c'est juste impossible !

La vie à bord est au top, on blague, on dort quand on peut et, surtout, on est à block !

Plein de bises les amis, Alan et Fred

Image d'illustration © Christophe Breschi / La Fabrique Sailing Team