carnet-de-bord-jour-8

Carnet de bord - Jour 8

13.11.2017

Bonjour à tous,

Voilà le Cap-Vert juste à côté de nous. C’est vraiment agréable d'être là en aussi peu de temps. Je me souviens avoir mis 13 jours des Canaries au Cap-Vert avec notre bateau de voyage… Et là, en 8 jours depuis le Havre, nous y voilà !

Les conditions sont sympas : vent portant, spi max, belle mer. On a fait une nuit de match race, avec Vivo A Beira, ça fait depuis le départ que nous sommes juste à côté, mais ça y est, hier soir on s'est enfin vus ! On a parlé un petit coup à la VHF.

Je sens que Fred a la même frustration que moi d'être si loin du groupe de tête, mais si on fait le point sur les équipages qui mènent les bateaux de devant, on est finalement celui avec le moins d'expérience. On en est encore à la phase d’apprentissage du bateau, on teste des choses, c'est notre première grande nav’ avec et c'est vrai qu'entre des entraînements et une transat’, ce n'est pas la même chose ! Au large, la mer est plus formée le bateau ne réagit pas pareil… Nous sommes donc à notre place. 

Et puis la course est loin d'être terminée, il reste encore du chemin et surtout le plus technique : le Pot au Noir qui approche ! Tout va se jouer là-dedans. Si on arrive à rester devant nos concurrents, ça devrait tenir jusqu'au bout. 

Sinon tout va bien à bord, on est à fond ! Cette nuit, j'ai laissé Fred dormir un peu, il en avait besoin. Moi, j'étais en forme alors j'ai pris ma dose de café, une bonne musique dans les oreilles et à l'attaque de Vivo A Beira !

Ce matin, nous allions bien plus vite que lui et les autres de derrière, donc c'est parfait. Une bonne journée qui s'annonce, à mon tour de vous en souhaiter une excellente !

La bise, Alan et Fred

© Image d'illustration © Christophe Breschi / La Fabrique Sailing Team