jour-12
17.11.2017

Joint en vacation par l'organisation de la Transat Jacques Vabre, Frédéric Denis décrit l'ambiance du Pot au noir à bord de La Fabrique

« Ça sent la fin du Pot, c’est assez usant, avec une bonne dizaine de manoeuvres par jour pour essayer de gagner dans le Sud.

On n’a pas été dans l’Ouest, ce sera un peu plus dur après, pour aller au Brésil. Le bateau va bien, ça va être une course de vitesse maintenant, ce n’est pas fini. 

Il y a encore moyen de récupérer une place, voire deux… On va donner tout ce que l’on a. »

FR


ENG