le-vendee-globe-et-moi

« Le Vendée Globe et moi »

04.11.2020


En 2016, il était le plus jeune skippeur de l’histoire à prendre le départ du Vendée Globe, à seulement 23 ans ! Quatre ans plus tard, c’est encore lui le benjamin de la course. Douzième lors de sa première participation, après 105 jours de mer, le Genevois d’origine voit maintenant plus grand et plus loin.

Que représente pour toi le Vendée Globe ?  : « C’est une drogue, c’est la dernière aventure sur terre. La plus dure et a la fois la plus belle. Solitude, frissons, et challenge ! »

Ça fait quoi d'être à nouveau le benjamin de la course ? : « Je ne m’arrête pas trop à l’âge, je vieillis comme tout le monde ! Je n’ai peut-être que 27 ans, mais beaucoup de milles nautiques au compteur. Pour moi, être le benjamin, c’est surtout positif car ça montre que depuis la dernière fois je n’ai pas chômé . »

Ça fait quoi d'en avoir déjà couru un ? : « Le fait de savoir ce qu’est un Vendée c’est une bonne chose, je me connais par coeur. Mais j’y retourne avec la même peur que la première fois. C’est une aventure dangereuse et c’est du sérieux tout ça. » 

Partant pour un troisième, en 2024 ? « Je rêve de retourner en 2024 avec un projet «  gagnant » montrer qu’avec un bateau au top je peux faire de belles choses.… » 

Ta plus grande force : Mon sens marin
Ta plus grosse faiblesse : La folie 
Ton plus beau souvenir de 2016 : Arriver et réussir un pari osé avec une bande de copains
Ton pire souvenir de 2016 : Savoir que Kito a perdu sa quille, j’en était malade, je me sentais très mal pour lui et je me disais que cela pouvait m’arriver à n’importe quel moment
Ta crainte pour cette édition : Ne pas finir 
Ton objet fétiche : Mon collier 
Ton repas préféré dans du gros temps : Boeuf bourguignon 
Ta tradition aux passages de caps : Une petite goutte de champagne
Ton petit plaisir coupable : Un bouchon de rhum au coucher du soleil 


Alan en chiffres 

12 transatlantiques
> 9 en course (dont 6 en solitaire) : 
     - 1 Mini Transat (2013)
     - 3 Transat Jacques Vabre (2015- 2017 - 2019)
     - 1 Calero Solo Transat (2016)
     - 2 traversées pendant le Vendée Globe (2016)
     - 1 Route du Rhum (2018)
     - 1 Record de l’Atlantique Nord en monocoque en solitaire (2019)

> 2 traversées en voyage en famille (2001 et 2005)
> 1 convoyage retour de la Route du Rhum (2018)

Âge au départ : 27 ans
Première course au large à 20 ans (Mini Transat 2013)
Premier Vendée Globe à 23 ans 
Premier bateau de course à 15 ans (un Mini 6,50)

Nombre de participations au Vendée Globe précédentes : 1 (12ème en 2016-2017)
Numéro de voile : SUI 7
Temps du bateau à battre : 89 jours 9 heures 39 minutes 35 secondes
(Armel Le Cléac’h, 2ème en 2008-2009)
Temps du skipper à battre : 105 jours 20 heures 10 minutes 32 secondes
(12ème en 2016-2017)


Photo © Alan Roura / VG2016



SPONSORS OFFICIELS